Prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance à domicile

Descriptif

La bientraitance est un nouveau concept ancré dans l’histoire de l’aide et du soin, qui éclaire les pratiques professionnelles du secteur sanitaire, social et médico-social.

La maltraitance est un risque quotidien lorsque l’on intervient au domicile des personnes vulnérables.

Cette formation permet de comprendre le concept de bientraitance et de l’intégrer dans les pratiques professionnelles du domicile.

Elle permet de poser et de réfléchir aux grands axes d’une démarche de prévention des situations à risques de maltraitance et de réagir le jour où une situation de maltraitance est avérée.

Les plus de cette formation :

  • Faire le point sur les recommandations ANESM
  • Articuler la démarche de Bientraitance avec l’Evaluation
  • Repérer, qualifier, prévenir les faits de maltraitance
  • En lien avec le programme de modernisation, avoir une reflexion sur les pratiques professionnelles

Prérequis

Cette formation ne nécessite pas de prérequis.

Objectifs

  • S’approprier le concept de bientraitance comme outil de réflexion sur les pratiques
  • S’approprier les « définitions » officielles de la maltraitance
  • Clarifier les responsabilités propres aux interventions à domicile
  • Identifier les conditions de la mise en oeuvre d’une démarche de bientraitance et de prévention des situations à risque de maltraitance
  • Améliorer le repérage des situations à risques et les conduites à tenir au domicile

Contenu

Le contexte :

  • Etat des lieux : actualité réglementaire, (Loi2-2, ANESM, HAS…), recommandations, judiciarisation.
  • Représentations et définitions.
  • Les responsabilités liées aux interventions à domicile.

Le signalement et le traitement des faits de maltraitance :

  • Le repérage et la qualification des phénomènes de maltraitance.
  • Le recueil des faits, la démarche de signalement.
  • L’accompagnement des personnes concernées.

La prévention des situations à risque et son inscription dans une démarche globale d’évaluation des situations :

  • Méthodes et outils : l’exemple de RESAM.

Des conditions au rendez-vous de la bientraitance :

  • Articulation entre démarches de Bientraitance et Evaluation
  • Les partenariats
  • La participation des usagers ET des proches
  • La réflexion éthique, la vocation « associative »

Méthodes pédagogiques

  • Apports théoriques.
  • Etudes de cas et ateliers en sous-groupes.

Dates des formations

  • 27, 28 et 29 mai 2019 à Amiens
  • 12, 13 et 14 juin 2019 à Abbeville