Le positionnement des Infirmiers(ères) Coordinateurs(trices) et des Responsables de Secteur dans un fonctionnement en SPASAD

Descriptif

Les services SSIAD, SAAD et SPASAD doivent mettre en oeuvre une démarche globale conjointe dans un cadre mutualisé et transversal des missions en s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire. Les infirmiers(ères) coordinateurs(trices) et responsables de secteur doivent se réapproprier leurs missions afin de favoriser la coordination et la mutualisation des interventions.

En tant qu’encadrant, être acteur de ces changements suppose de pouvoir se projeter dans ces nouveaux fonctionnements.

Prérequis

  • Exercer dans un SPASAD
  • OU : S’inscrire dans un projet de fonctionnement en SPASAD

Objectifs

  • s’approprier le cadre réglementaire du fonctionnement d’un SPASAD
  • traduire ce fonctionnement dans l’organisation du service et dans les pratiques des intervenants
  • identifier sa place et son rôle, en tant qu’encadrant de proximité, dans une équipe pluridisciplinaire

Compétences visées :

À l’issue de la formation le stagiaire sera capable de se positionner comme acteur de l’évolution des services dans un fonctionnement en SPASAD

Contenu

S’approprier le cadre réglementaire du fonctionnement d’un SPASAD et construire une culture commune de soins, d’aide et d’accompagnement :
  • connaître le cadre réglementaire du SPASAD
  • en comprendre les enjeux : la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement prévoit la refondation de l’aide à domicile, qui passe en particulier par un rapprochment entre l’aide et le soin
  • définir dans le service les références communes
  • mettre en oeuvre un accompagnement personnalisé des usagers et garantir une fluidité du parcours
Traduire ce fonctionnement dans l’organisation du service et dans les pratiques des intervenants :
  • cultiver le sentiment d’appartenance à une équipe pluridisciplinaire, organiser un système d’information partagé dans le respect du Code de la Santé Publique
  • construire ensemble de nouveaux modes de fonctionnement : renforcement de la coordination et de la mutualisation des interventions, organisation de la continuité des prestations d’aide et de soins
  • définir de bonnes pratiques professionnelles s’inscrivant dans une amélioration continue du service rendu aux usagers
  • garantir la continuité du parcours de l’usager grâce à des actions coordonnées
Identifier sa place et son rôle, en tant qu’encadrant de proximité, dans une équipe pluridisciplinaire :
  • articuler les missions des IDEC et des RS dans une équipe d’encadrement, définir les complémentarités et les missions spécifiques
  • s’approprier les responsabilités liées aux missions définies dans le cadre d’un SPASAD
  • proposer une approche pluridisciplinaire des situations individuelles
  • organiser la gestion des situations complexes dans le cadre du réseau

Méthodes pédagogiques

La méthode pédagogique est organisée sur trois supports, l’analyse de pratiques, l’acquisition de connaissances grâce à des éclairages théoriques et réglementaires, et un objectif d’évolution de sa pratique professionnelle avec la définition d’axes de progrès.

L’ensemble du processus de formation s’appuie sur l’expérience professionnelle des infirmiers(ères) coordinateurs(trices) et des responsables de secteur, leurs témoignages, leurs questionnements. Il permet de construire une dynamique favorisant l’évolution, la construction et l’ouverture vers d’autres modes de fonctionnement.

La constitution de groupes mixtes composés d’infirmiers(ères) coordinateurs(trices) et de responsables de secteur favorise l’évolution vers une culture commune de l’accompagnement, de l’aide et des soins.

Évaluation de la formation

La validation des acquis se fait tout au long de la formation à travers des exercices d’application et des études de cas

Dates des formations

  • 6 février, 28 septembre, 15 décembre, 2 février et 18 mars 2021 à Trégueux